Télétravail agréable et productif : les 10 règles d’or !

Comment vivre un télétravail agréable et productif ? Comment être plus productif et bien dans sa peau ? Quelles sont les astuces des Nomades Digitaux ? Comment reproduire cette aventure épanouissante après la crise (et sans les enfants) ?

Le télétravail a du bon et montre un aspect sous-estimé, voir muselé, par les vieilles mentalités patronales françaises, notamment celui du travail en présentiel, une aberration en termes de productivité.

La crise et les mesures mises en place, notamment le confinement, a forcé bon nombre d’employeurs à mettre en place le télétravail. Avec lui, toute une population qui découvre les bons, et les moins bons, aspects associés au travail à distance.

La situation est particulière et parfois difficile car, pour beaucoup, les enfants sont là. Pas de panique, la communauté des nomades digitaux est là pour vous donner 10 règles pour montrer à votre patron que le télétravail, ça a du bon, aussi bien en termes d’efficacité pour ses équipes et de bien-être pour vous !



Télétravail agréable et productif : un équilibre pas si facile à atteindre.

Voyage, équipement et télétravail, quels liens ? Pourquoi le JdN s’écarte de son sentier.

Pas évident au premier regard, mais le télétravail agréable et productif, sans le contexte de la crise, c’est la liberté géographique et temporelle, définition proche du… nomadisme ! Autrement dit, c’est accordé une philosophie de vie avec l’outil qui va nous permettre de vivre dans notre société (aussi appelé « travail »). Cette philosophie vise à remettre l’Humain au centre de la vie (occupée à tort par le travail). Elle est le cœur d’une communauté en pleine croissance, celle des nomades digitaux, des travailleurs autonomes et bien d’autres qu’il nous serait impossible de tous les citer. Nous la qualifions aussi régulièrement « d’Esprit Nomade« 

Vous l’avez compris, Le Journal du Nomade fait partie de cette communauté, de ce mouvement plus large que le voyage, qu’est la recherche de liberté et de l’épanouissement personnel. Il nous a semblé primordial de mettre en avant en quoi le télétravail contribue à cette révolution sociétale, même si cela nous écarte de notre mission première qui est de parler d’équipement de voyage.

Télétravail, des enjeux réels et humains !

Vivre un télétravail agréable et productif, plus qu’une simple période à passer : une vraie révolution dans le monde du travail ! Ne vous y tromper pas, la photo de cet article n’est pas anodine.

Le télétravail est un médium d’une philosophie plus vaste qui est de remettre l’Humain au centre du travail et de l’économie productive. Aujourd’hui, on la sous-estime, la minimise (volontairement ou pas) par crainte et méconnaissance. Elle vient contre-dire certaines mentalités. Pourtant, elle avance et continue à se développer car elle apporte des solutions viables et efficientes à chacun, aussi bien employé qu’employeur. Parmi celles-ci, voici les enjeux principaux que l’on peut mettre en avant :

  • Bien-être personnel et équilibre entre vie privée et vie professionnelle, car la vie est faite d’imprévus.
  • Gestion libre et autonome du temps et de l’énergie pour une meilleure productivité (non, l’humain n’est pas une machine linéaire).
  • Humain mis en avant : responsabilisation dans le travail, estime et confiance en soi, accord avec ces valeurs et projets = meilleure productivité.
  • Impacts financiers pour les entreprises avec moins de charges (bureaux fixes, arrêts médicaux, etc.).
  • Gestion des ressources humaines simplifiée : moins de stress, de turnover, d’absentéisme et de besoin de contrôle.

Voilà les principaux enjeux cachés derrière une gestion intelligente et moderne du (télé)travail : agréable et productif ! Et croyez-nous, pour le vivre tous les jours, ce n’est pas facile d’atteindre un équilibre entre bien-être et productivité. C’est pourquoi on vous partage notre expérience avec 10 règles d’or !


ebook livre voyage gratuit
RECEVOIR MES EBOOKS GRATUITS

Vieille mentalité dépassée mais coriace

L’industrialisation et sa définition de la « productivité », le « 9 à 7 », le présentiel, le dévouement au travail, la politique du contrôle, etc., voilà les concepts avec lesquels les patronats et la vieille France a grandi. Pas étonnant que cela s’en ressente dans le management des sociétés. Le résultat : arrêts de travail, démissions, burn-out et, malheureusement, suicides. C’est la politique du « marche ou crève » qui n’avantage, au final… Personne ! Cela évolue, mais à quel prix ?! Celui de vies humaines.

Nous ne jetons ici la pierre à personne, nous avons tous créé et entretenu ce système. Nous constatons juste les résultats négatifs sur l’Humain. Mais devons-nous forcément vivre avec ça ?! N’existe-il pas des alternatives ou l’Humain et la productivité sont complémentaires ?

Si pardi ! C’est ce que nous montre le télétravail et la crise, même si cela vient en confrontation avec certaines mentalités uniquement remplies de préjugés et de craintes. Cela créé automatiquement une résistance, c’est humain, mais loin d’être insurmontable. Vous devez lutter contre cela. Profiter du confinement pour montrer qu’il y a ici une alternative où tout le monde est gagnant. Êtes-vous prêt à saisir cette chance sans attendre ?!

Heureusement, certains vivent cela tous les jours. Les indépendants, les nomades digitaux ou encore les startupers ont en partie assimilé cette nouvelle conception du travail et de la productivité. Elle fonctionne, c’est ce qui en ressort. La preuve ? Elle infuse et se développe doucement mais surement dans notre société. Voilà l’un des aspects positifs de la crise, bien que cela ne soit pas totalement représentatif du télétravail ! Pourquoi ?

teletravail productif revolution travail presentiel

Télétravail et crise, une situation particulière

La crise nous plonge dans le confinement et le télétravail de manière brutale. En plus, il nous oblige aussi a géré les enfants, les horaires des magasins partiellement fermés, le conjoint présent en permanence, l’impossibilité de sortir, le manque d’espace à la maison, etc. C’est beaucoup d’un seul coup, et pas représentatif du télétravail habituel.

En analysant la situation dans laquelle vous vous trouvez, gardez l’impact de la crise en tête. Cela vous permettra d’avoir une prise de recul et réflexion plus constructive sur le télétravail. Dites-vous que le passage au télétravail, complet ou partiel, prends normalement du temps et un peu de préparation, ne serait-ce qu’en aménageant un bureau à domicile.

Télétravail serein : pas pour tout le monde.

Soyons clair, nous ne cherchons pas à vous forcer à faire du télétravail. Certaines personnes ne sont pas faites pour cela ou n’apprécie pas ce mode de vie. C’est bien normal et c’est une très bonne chose car, si c’est votre cas, cela signifie que vous vous connaissez bien. Le télétravail demande une certaine gestion du temps et des priorités, auto-discipline, cadre flou entre pro et perso, lutter contre certains biais cognitifs humains, etc. Aucune obligation cependant. Si cela ne vous convient pas, ne vous forcez surtout pas ! Cela signifie également que votre épanouissement est présent dans votre travail, et pour cela, bravo ! Quoi qu’on en dise, c’est le plus important.


aplhanomade.com accessoire de voyage

Télétravail agréable et productif : 10 règles d’or pour réussir.

1 – Gardez votre routine journalière

Le télétravail, ce n’est pas le weekend ou les vacances. Certes votre rythme va être amené à changer (surtout avec les enfants), mais vous devez maintenir votre routine matinale et vos habitudes, aux risques de voir votre productivité chuter. Pourquoi, car votre cerveau est feignant. Il aime les repères, les routines et habitude qui lui demande le moins d’effort possible.

Autrement dit : ne changez rien à votre réveil. Habillez-vous normalement, petit déjeunez, tricotez, respectez vos habitudes et horaires du matin avant d’aller au travail. Ce qui change : le métro bondé, la pression de rater le bus ou de passer 1h dans les bouchons n’est plus là… Elle n’est pas belle la vie ?!

teletravail agreable et productif

2 – Définissez des horaires et un planning

Cela parait évident, et pourtant ! Toutes les personnes pratiquant le travail en autonomie vous le dirons, on peut vite dériver et ne plus avoir de référentiel de temps. Résultat : on travaille jusqu’à 23h et les weekends, les enfants font des crises, le conjoint râle, le déséquilibre se créer et entraine des conflits et votre charge mentale n’a pas besoin de cela en supplément !

teletravail agreable et productif

Sans horaires définis, on déséquilibre la notion de productivité (qui n’est qu’un ratio d’avancement sur… le temps travaillé !). Le degré d’avancement est déjà une valeur subjective dans le cadre de professions dites « intellectuelles » (généralement celles permettant le télétravail), alors n’ajoutez pas de la confusion avec des horaires variables, c’est la noyade assurée.

Néanmoins, gardez une certaine flexibilité, d’autant plus si vous avez les enfants en même temps. Décaler ou segmenter vos horaires dans la journée vous permettra de plus facilement gérer toutes vos obligations et avoir l’esprit serein. Prévoyez un planning, idéalement en accord avec votre conjoint et enfants, et communiquez-le à votre responsable (voir règle #9). Le principal, c’est de définir des horaires et de s’y tenir le plus possible. Ne soyez pas non plus trop dur avec vous-même si le planning n’est pas respecté.

3 – Définissez des tâches et priorisez

Après le planning, la fameuse to do list. Pour en avoir tenté des dizaines, nous n’avons pas de règle précise à vous donner : cela dépend de vous et vos méthodes. Que cela soit une liste organisée avec le temps nécessaire indiqué, ou juste une feuille volante avec des mots dans tous les sens, le principal, c’est de sortir de votre tête tout ce que vous avez à réaliser.

La « charge mentale » (terme à la mode en ce moment), c’est sur le papier, pas dans votre tête. Désemcombrez-vous le cerveau et mettez de l’ordre ! C’est là la véritable pouvoir de to do list. Ne la sous-estimez pas et adaptez-la à votre fonctionnement (et pas l’inverse, comme on nous l’a souvent dit).

4 – Appliquez des délais strictes

Avez-vous déjà entendu parler de la Loi de Parkinson ? Rien à voir avec la maladie. Cette loi montre que toute tâche tend à occuper l’ensemble du temps qu’on lui attribue. Autrement dit, sans délai strict et défini, rien n’avance. Si vous vous donnez 1 semaine pour une tâche, vous verrez que vous ferrez cette tâche en… 1 semaine et surement pas avant.

Verdict : après avoir défini vos tâches et prioriser ces dernières, on y attribue un temps de réalisation (ou délai) réalisable et on s’y tient. Ne sous-estimez pas le délai au risque de vous démotiver en ayant l’impression de ne rien réussir dans les temps. À l’inverse, ne sur-estimez pas en vous laissant l’opportunité de procrastiner (et démontrer que cette loi est vraie).

5 – Faites-vous un vrai espace de travail

Le canapé, le bar de la cuisine, le lit ou encore… les toilettes, ne sont pas des endroits idéaux pour travailler. Nous avons conscience que cela n’est pas toujours possible et qu’il faut un peu de temps pour prévoir l’aménagement d’un véritable espace dédié au travail. Pourtant, c’est important si vous voulez vous sentir bien et pour votre productivité.

espace vie privée teletravail

Pourquoi ? Car si vous êtes mal installé, vous ne pourrez pas accéder à vos affaires facilement, vous serez inconfortable, vous serez dérangé sans cesse. Votre cerveau va naturellement se déconnecter de la tâche demandant votre concentration (votre travail donc) à la moindre opportunité. C’est la loi du moindre effort qu’il aime tant et qu’on cherche à limiter au maximum. Pour cela, définir un espace clair et défini comme bureau est une partie de la solution.

Bien sûr, cela est parfois impossible d’avoir un bureau distinct. Si aménager cela n’est pas possible chez vous, alors privilégiez la table du salon ou l’endroit avec un espace important pour vous étaler, ainsi qu’une chaise confortable (le canapé n’en faisant pas partie). N’hésitez pas à prendre un rituel de sortir vos affaires le matin, installer votre bureau et, inversement, le ranger le soir. Cela délimitera également vos horaires de travail (voir règles #2 et #3).


magazine voyage nomade gratuit numerique
RECEVOIR MES EBOOKS GRATUITS

6- Et coupez-vous du monde extérieur

Autant que possible, vous allez devoir vous couper des perturbations extérieures. Avoir un espace de travail délimiter et idéalement fermé va vous y aider, mais cela ne sera pas suffisant. Lors de vos phases de concentration (allant de 45 minutes à 1h30 en moyenne), vous devez éviter tous les stimulus qui vont venir distraire votre cerveau pendant ces périodes. Voici quelques actions simples à appliquer :

  • Coupez votre téléphone perso, vos emails et toutes autres notifications.
  • Rangez vos téléphones dans un tiroir, HORS DE VOTRE VUE !
  • Mettez des écouteurs ou un casque (même sans musique, cela vous coupera des bruits extérieurs).
  • Limitez votre champ vision en travaillant face à un champ peu profond (mur, pièce clos, haie et paroi naturelle, etc.).
  • Ayez une bonne luminosité. Mettez plusieurs sources de lumière dans la pièce pour limiter la fatigue visuelle.

Testez pas vous-même et vous allez voir votre productivité décupler !! C’est si simple et pourtant, tout le monde dans notre société veut votre attention.

7 – Respectez l’équilibre vie privée et vie professionnelle

Directement en lien avec toutes les règles précédentes, cela va naturellement vous permettre de clairement délimiter les frontières entre votre vie privée et professionnelle.

Nous ne sommes pas loin du télétravail agréable et productif, mais ce n’est pas suffisant ! Vous allez vite avoir tendance à manger ou boire votre café en travaillant, ne plus faire de pauses en pensant que c’est quelques minutes de plus de gagner… C’est contre-productif !! Votre cerveau à une capacité de concentration allant de 45 minutes à 1h30 (ce n’est pas un concours, chacun à son fonctionnement). Plus, vous perdez en efficacité. Faites des pauses, lancez une machine, rangez la vaisselle ou autre. Cela prend 10 minutes et c’est que vous faisiez au travail à papoter avec le collègue devant la machine à café. C’est la même chose, ne vous sentez donc pas coupable. Au contraire, vous êtes deux fois plus productive : travail et tâches ménagères !

procrastination teletravail

De plus, votre travail sera toujours là demain ! « À chaque jour suffit sa peine », voila une expression qui prend tout son sens. À moins d’une grosse urgence, pousser de 1h ou 2h le travail du soir, répondre immédiatement à un client, etc., n’ont aucun effet positif, au contraire, cela vous épuise. Quand la journée est finie, coupez le téléphone et fermez votre ordinateur. Croyez-le ou non, je vous assure que tout peut attendre demain ! Attention, cela n’est pas un appel à la procrastination. Utilisez cela avec bon sens.

Un point supplémentaire important, car on ne travaille pas seul & que vos collègues et responsables doivent également respecter cet équilibre. Leurs craintes, peurs ou encore mauvaises gestions des tâches ne doivent pas venir impacter VOTRE équilibre ! Soyez juste, ferme et transparent envers vous, votre entourage et vos responsables. Respectez l’équilibre entre vie privée et professionnelle est une règle critique pour votre bien-être !

8 – Soyez discipliné mais restez souple

L’auto-discipline est la seule chose qui vous garantira un télétravail agréable et productif sur le long terme. Vous allez tester de nouvelles choses ,de nouvelles méthodes de travail, avec plus ou moins de succès. Quoiqu’il en soit, ne déviez pas trop de vos habitudes, horaires et planning.

Sinon, vous allez vous retrouver à travailler la nuit, manger à des heures variables, travailler le weekend et perdre tout simplement la notion du temps et du travail. Perte de productivité assurée. Travaillez plus efficacement, c’est s’auto-discipliner.

Bien sur, gardez aussi de la flexibilité pour réaliser des petites tâches en guise de pause : lancer une machine, faire un peu de ménage, gérez les marmailles, etc.

9 – Faites des points réguliers à votre responsable

Ne sous-estimez pas ce point, il est important. Votre responsable ou manager, c’est avant tout une personne comme vous, avec ses craintes et incertitudes. L’une d’elle va surement porter sur votre productivité, gestion du temps et des priorités, surtout que lui aussi à des comptes à rendre, ne l’oubliez pas. Pour le rassurez, rien ne vaut un petit email récapitulatif de votre journée (ou bien tous les deux ou trois jours, en fonction du fonctionnement que vous avez avec votre manager).

N’hésitez pas non plus à téléphoner pour échanger sur vos ressentis, problématiques ou tout simplement pour partager des nouvelles. Combiné avec une réponse rapide aux emails et/ou une application de messagerie instantanée, c’est d’une efficacité redoutable pour vous mettre en avant, montrer votre implication et responsabilisation face à la situation. C’est primordial pour garantir le succès du télétravail, surtout si vous voulez poursuivre l’aventure post-confinement. Autrement dit, télétravailler, ce n’est surtout pas se couper du monde et de vos collègues, au contraire !

teletravail agreable et productif

10 – Ne restez pas bloqué sur une tâche

Aussi surprenant que cela puisse paraître, notre cerveau ne fonctionne pas de la même façon seul qu’avec la présence directe de collègues. Les entrepreneurs disent que 1+1=3, les comptables détestent cela, mais c’est pourtant vrai. Autrement dit, en télétravaillant, vous aller possiblement vous retrouver bloqué sur une tâche. Syndrome de la page blanche, vous n’arriverez plus à avancer ou ne savez pas quoi faire ou par quoi commencer.

Pas de panique, la seule chose à faire : avancer ! Si un blocage vous arrive, n’hésites pas à laisser cette tâche de côté et passer à autre chose. Vous y reviendrez plus tard. Si vous êtes toujours bloqué, n’hésitez pas à communiquer avec vos collègues ! On a malheureusement trop souvent à rester bloqué sur une action et ne pas vouloir le dire par peur de paraître inefficace, c’est une grande erreur. À partir du moment ou vous communiquer, cela devient un problème commun, faites confiance aux autres qui seront ravis de se sentir utile et vous aider.


Télétravail agréable et productif : en conclusion, c’est la révolution en marche !

Vous connaissez désormais les 10 règles d’or pour vous assurez le succès et un télétravail agréable et productif. Oui, c’est possible mais pas que…

Plus que simplement possible, un télétravail agréable et productif est bien plus valorisable que le travail présentiel, c’est le cœur même de la révolution du travail qui est en marche. Cela est définitivement un aspect positif de la crise sur nos vies : l’ouverture d’esprit que cela va apporter sur cette manière de travailler et la philosophie de vie qui s’en dégage : l’Humain au centre de l’outil productif.

Certes, la crise est un coup de pouce forcé et brutal, qu’on aurait aimé avoir dans des circonstances différente, soyez en sûr. En même temps, nous ne pouvons pas changer les choses, elles sont dramatiques, mais présentes. Alors pourquoi ne pas saisir l’occasion de montrer au monde qu’une solution alternative efficience et viable existe pour l’économie productive de notre pays ?

Nous ne pouvons plus nous cacher derrières des excuses ou préjugés. Nous savons qu’une alternative est possible. Elle fonctionne et nous en tirons un bien-être personnel. La question désormais est la suivante : qu’allez-vous faire sachant cela : retourner au travail présentiel ou faire en sorte de saupoudrer votre vie de bien-être ? Vous êtes moteur de votre vie et de votre bien-être, à vous de jouer !

teletravail apres la crise

Dites-nous tous en commentaires et partagez vos expériences pour un monde ou l’Humain prime : Qu’avez-vous mis en place ? Quelles sont les techniques et astuces que vous avez pour gérer efficacement votre travail à distance ? Comment vivez-vous ce changement du travail ? L’avez-vous appliqué plus largement ?


Le Journal du Nomade
La Gazette du Nomade
Le Mag du Nomade
Romain | Le Journal du Nomade

Romain | Le Journal du Nomade

Curieux, avide de liberté et de découvertes, mon but est de partager mes passions pour l'aventure et l'innovation. J'ai créé Le Journal du Nomade dans cet objectif ! Vous voulez faire partie de l'aventure du JdN ? Laissez-nous un commentaire ou envoyez-nous un message. À très vite et éclatez-vous dans vos voyages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez immédiatement vos e-books et receuils GRATUITS !

Profitez de précieux conseils et astuces pour voyager l'esprit serein et nomade.

Vous ne serez pas déçu !

_________

Offert par le JdN

Recevez immédiatement vos e-books et receuils GRATUITS !

Profitez de précieux conseils et astuces pour voyager l'esprit serein et nomade.

Vous ne serez pas déçu !

________

Offert par l'équipe du JdN

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer